Invisibles, première série originale produite en Afrique par Canal+

Joseph Miguel 13-11 à 9:05 Dreamers Africans
Réalisée par le franco-ivoirien Alex Ogou, avec une équipe entièrement ivoirienne et burkinabè, la série « Invisibles », qualifiée de « série choc », raconte en 10 épisodes de 52 minutes l’histoire de rivalités entre une bande de jeunes Ivoiriens. La série est co-produite par TSK Studio (Côte d’Ivoire) et Canal+ International.

La série a été diffusée en Avant-première le mardi 23 octobre au cinéma Majestic Primavera, en présence notamment de la première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara. Sa diffusion de la débute le lundi 29 octobre sur Canal+ en Afrique.

Tournée en grande partie à Yopougon, quartier populaire et animé d’Abidjan, la série est une plongée dans l’univers des « microbes », des bandes d’enfants délinquants tristement célèbres dans les rues d’Abidjan, où ils sont les auteurs de plusieurs crimes violents qui font la Une des médias en Côte d’Ivoire.

Invisibles » raconte le parcours de Chaka, 13 ans ( personnage principal) qui va sombrer dans la délinquance en intégrant une bande de « microbes », après avoir vu voit sa mère perdre son commerce qui représente la seule source de revenu pour la famille.

La réalisation de la série a demandé trois ans de travail . Les jeunes acteurs en herbe ont été formés pendant plusieurs semaines. Le tournage a duré cinq mois dans différents quartiers populaires d’Abidjan et dans l’intérieur de la Côte d’Ivoire. Plus de 1.000 figurants ont été recrutés pour cette série.

« Invisibles » est devenue le mois dernier la première série africaine francophone à obtenir une récompense hors d’Afrique, en remportant le prix de la meilleure fiction francophone étrangère au festival de la Rochelle.

« Les Africains veulent qu’on s’adresse à eux directement et pas qu’on leur propose des programmes faisant référence à des choses qu’ils ne connaissent pas, juste parce que c’est ce qui est diffusé à Paris. Le public africain veut des choses fait par lui, pour lui et si possible sur place », a déclaré à Reuters Fabrice Faux, responsable des contenus de Canal+ International.

En dehors de la série « Invisibles », au moins deux autres projets produits en Afrique sont en cours de préparation: une fiction policière sénégalaise intitulée « Sakho & Mangane » et une série d’action baptisée « Forces spéciales africaines » que Canal+ coproduit avec une chaîne marocaine.

Résumé de la série

Chaka et sa grande soeur Hadjara décident de quitter leurs parents endettés. Pour survivre, la jeune fille trouve un travail, mais Chaka, trop jeune pour travailler, est séduit par son ami Timo qui va lui présenter Kouess, un chef d’une bande. Malgré les supplications de sa soeur, Chaka se laisse initier par Timo et Kouess au vandalisme et à la violence. Chaka s’efforce de se forger une réputation de caïd sans pitié. Mais son ambition lui attire les foudres de Kouess qui n’accepte pas ses fréquentes insubordinations. Alors qu’Hadjara tente de sauver son frère de la délinquance, une lutte impitoyable est lancée entre Chaka et Kouess. C’est le début d’une guerre sans merci…

Equipe technique

Production : TSK STUDIOS (Karamoko Toure)
Co-production : CANAL+ INTERNATIONAL
Diffusion : CANAL+ AFRIQUE
Réalisateur : Alex Ogou
Créateur de l’œuvre : Alex Ogou
Scénaristes : Aka Assie, Alex Ogou
Directeur de production : Alex Ogou
Compositeur : Arnaud De Buchy
Directrice de casting : Adelaïde Ouattara
Directeur de la photographie : Abdul Aziz Diallo
Chef décorateur : Papa M. Kouyate
Ingénieurs du son : Koly Diabate, Jean Nobou
Monteur : Abalotu K. Patchidi
Format : 10 x 52’


Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires