Question Reponse : Embouteillage, opter pour la technologie de l'intélligence artificielle et du self driving peut emmerger la ville de Kinshasa de l'affaire ?

Joseph Miguel 13-10 à 14:10 Science

Depuis un certains temps, dans la ville de Kinshasa, tout comme dans la plupart des villes du monde, la densité de population croît exponentiellement et proportionnellement avec le nombre de véhicules. Ce qui entraine indubitablement la multiplication des bandes routières, dont certaines parcelles sacrifiées, etc... Et pourtant jusque là, la terre n'est même pas peuplée à 100% et en 2016, on estime que la population humaine mondiale augmente de 246 000 habitants par jour, résultat égal au différentiel entre les 403 000 naissances et 157 000 décès estimés par jour sur Terre, ce qui représente une hausse de 90 millions de personnes par an.

La construction des autoroutes pourra suffire dans les jours qui viennent ?
Penchons nous sur les technologie et beaucoup plus précisément sur l'IA et le self driving pour voir comment seront les choses.

Le self Driving ou véhicule autonome

Le self Driving est l'une des nouvelles technologies, qui actuellement, préoccupent les scientifiques. Cette technologie est supposée nous menée vers des véhicules autonomes, c-à-d les véhicules automobiles apte à rouler, sur route ouverte, sans intervention d'un conducteur. Le but à terme est de développer un véhicule pouvant opérer en toute situation dans le trafic réel et sur une infrastructure non spécifique sans l'intervention d'un être humain. C'est une application typique du domaine de la robotique mobile dans laquelle de nombreux acteurs sont engagés. Néanmoins de nombreux problèmes restent à résoudre aussi bien techniquement que légalement.

La notion de voiture autonome peut recouvrir aussi bien un véhicule totalement autonome ou bien un véhicule « semi-autonome » disposant de différents systèmes d'aide à la conduite automatisée, par exemple en ville ou sur autoroute, ou encore de système de stationnement automatisé.

Un petit souci avec le self Driving

Or en étudiant de plus près cette technologie, nous remarquons quelques petits problèmes, pour comprendre la difficulté, prenons l'exemple d'une famille constituée de Papa, Maman, etc. Le papa en partant à son travail dès qu'il arrive, au lieu de garer la voiture au parking, il décide d'envoyer la voiture pour aller chercher maman à la maison pour faire le shopping par exemple, et après ça la voiture est encore envoyée pour chercher la petite fille à l'école, etc. du coup il y aura plein de véhicules vides entrain de sillonner sur les routes, donc quelque part on peut aussi dire que le self driving crée en quelque sorte l'inondation des véhicules sur la rue.

L'intelligence Artificielle

L'intelligence artificielle est une discipline scientifique recherchant des méthodes de résolution de problèmes à forte complexité logique ou algorithmique. Par extension elle désigne, dans le langage courant, les dispositifs imitant ou remplaçant l'humain dans certaines mises en œuvre de ses fonctions cognitives.
C'est d'ailleurs l'intelligence artificielle qui est à la base du self driving.

L’intelligence artificielle dans l'air, solution pour le problème d'embouteillage.

La solution pour le problème d'embouteillage peut s'obtenir en se servant bien de l'IA, sauf qu'il faut viser une autre perspective. Au lieu toujours de viser la circulation terrestre qui a potentiellement des limites, il sera préférable de penser à des appareils volants (taxi volant) rouler au sol c'est exploiter un espace à deux dimensions construire des autoroutes serait une solution or on finira toujours par racontrer des difficultés même avec des autoroutes donc l'idéal serait de superposer nos moyens de transport; en quelqe sorte, exploiter l'espace à trois dimensions, ce qui nous evitera de detruire des parcelles des victimes innocents. Le deal avec le taxi urbano-aerien consiste à construire des points de transits sur les toits des immeuble...

à lire et à Visualiser pour se faire plus d'idées sur le transport Aérien
Lire aussi : Future : Des mini-taxis autonomes survoleront les embouteillages
Lire aussi : Technos et Futur : Un drone-taxi a fait son baptême de l'air
à regarder :


Une question d'Éthique déontologique ou de déontologisme

Cette affaire de taxi volant demande non seulement beaucoup de ressources scientifiquement et technologiquement mais également, elle exige l'élaboration des nouvelles lois et l'adaptation des populations du monde relativement à des villes, etc...

la figure sous-jacente, présente l'évolution des aspects en rapport avec le sujet

IMG

Ferreira Miguel Joseph, D'après une Interview avec DONDA Jonathan



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires