Qui est Marie Louise Mushikiwabo, nouvelle Secrétaire générale de la Francophonie?

Daddy Nyembwe 12-10 à 14:52 Culture

Louise Mushikiwabo est la nouvelle Secrétaire générale de la Francophonie, élue par les Chefs d'Etat et de gouvernement réunis au XVIIe Sommet de la Francophonie à Erevan ce vendredi 12 octobre.

Elle est l’actuelle ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Communauté de l’Afrique de l’Est de la République du Rwanda. Auparavant, elle a été ministre de l’information du gouvernement du Rwanda.

Louise Mushikiwabo aime se décrire comme citoyenne du monde, profondément africaine, et originaire du village nommé « Rwanda ». Née en 1961, non loin de la région de Kigali, dont ses deux parents sont originaires, elle est de la génération des indépendances. De celle de son pays, le Rwanda, mais aussi celle du continent africain.

Après avoir vécu aux États-Unis pendant une vingtaine d’années, elle a rejoint la Tunisie où elle a travaillé à la Banque africaine de développement au sein de la direction de la communication. En mars 2008, elle a été appelée par le Président de la République du Rwanda à rejoindre l’équipe gouvernementale.

Fortement marquée par le génocide perpétré contre les Tutsi en 1994, elle co-écrit en 2006 le livre « Rwanda Means the Universe », publié aux éditions Saint Martin’s Press, un mémoire socio-historique intergénérationnel et autobiographique, autour de la question du génocide perpétré contre les Tutsi en 1994; Elle a également rédigé de nombreux articles dans la presse écrite et numérique. Femme politique africaine aux multiples facettes, elle a participé à de nombreuses émissions télévisées et radiophoniques sur des sujets rwandais et panafricains, et collaboré à de nombreux films documentaires primés. Elle est également récipiendaire du Outstanding Humanitarian Award 2004 de l’American University & School of International Studies”. En mai 2018, le magazine Jeune Afrique a présenté Louise Mushikiwabo comme l’une des plus influentes personnalités africaines sur le continent. Louise Mushikiwabo, diplômée en langues et en interprétation de l’Université du Delaware aux États-Unis, maîtrise à la perfection le français et l’anglais, en plus de sa langue maternelle, le kinyarwanda. En effet, le Rwanda, membre de la Francophonie depuis sa création en 1970, appartient, aujourd’hui, aussi bien à l’Afrique de l’Est anglophone et swahilophone, qu’à l’Afrique centrale, francophone et aux multiples langues régionales.

Le bilan diplomatique de Louise Mushikiwabo est ponctué de réalisations concrètes et de temps forts. Lorsque le Rwanda a siégé au Conseil de sécurité des Nations unies, en 2013 et 2014, elle s’est particulièrement distinguée par la déclinaison éloquente des pistes que son pays proposait sur la problématique de la résolution des conflits et la reconstruction des pays post-conflit. Sur le continent africain, c’est avec le même dynamisme et la même rigueur qu’elle contribue à la réforme institutionnelle de l’Union Africaine en tant que membre de l’équipe-conseil. À chaque fois, les observateurs n’ont pas manqué de signaler que Louise Mushikiwabo se distingue par sa capacité à atteindre des résultats grâce à son sens et son intuition politiques, son caractère conciliant et ses talents de médiatrice ainsi que son carnet d’adresses impressionnant qui lui permet de mobiliser un large réseau d’expertises, de partenaires et d’alliés.

Sa candidature au poste de Secrétaire général de la Francophonie est annoncée en mai 2018, fortement soutenue par son pays d’abord, puis endossée par l’Union Africaine lors du dernier Sommet des Chefs d’Etat tenu à Nouakchott en juillet 2018. Forte de son expérience de près de 10 ans à la tête de la diplomatie rwandaise, Louise Mushikiwabo compte mettre ses compétences et son large réseau, au service de la défense des valeurs de la Francophonie, mais aussi et surtout, à la valorisation de l’Organisation sur l’échiquier mondial, ainsi qu’à la promotion d’une Francophonie économique tangible. Dans l’exercice de ses fonctions, le fait d’écouter et d’aller vers les autres sont de précieuses qualités qui lui ont beaucoup servi et qu’elle souhaite désormais mettre au profit de la grande famille francophone, dans toute sa diversité.

Fondée sur le Cadre stratégique de la Francophonie à l’horizon 2022, ainsi que sur des leçons apprises au cours des dernières années, son ambition pour la Francophonie est axée sur un leadership à visage humain fait d’exemplarités, de transparence et de concertations permanentes, sur la recherche de complémentarités et de synergies d’actions entre les différents acteurs de la Francophonie, sur la culture des résultats et la reddition de comptes ainsi que sur la promotion des solidarités triangulaires Nord-Sud, Sud-Sud et intergénérationnelles. Car Louise Mushikiwabo a toujours été convaincue que c’est ensemble que les défis pourront être relevés.

Ses priorités s’articuleront autour de quatre axes majeurs : la pertinence de l’Organisation, le rayonnement de la langue française, l’emploi des jeunes et l’échange de bonnes pratiques.



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires