RDC: la LUCHA demande au président de la CENCO de soutenir « une transition sans Kabila »

Joseph Miguel 07-01 à 9:09 Politique

Dans un mémorandum déposé mercredi 27 décembre à l’archevêché de Kisangani (Tshopo), le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) demande au président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et archevêque de Kisangani, Monseigneur Marcel Utembi, de se prononcer sur la «non application de l’accord de la Saint sylvestre en soutenant une transition sans Kabila.»

 Les membres de la LUCHA disent noter un paradoxe entre les propos  du Mgr Utembi, tenus le 21 décembre à Kisangani, et la déclaration de la CENCO, publiée le 24 juin dernier, affirmant que « le pays va mal ».

 

Pour la LUCHA, les propos du prélat «frisent la désolidarisation par rapport à l’initiative des évêques d’autres diocèses de  faire retentir le son de cloche chaque jeudi dans le but d’exiger l’application intégrale de l’accord du 31 décembre 2016.»

 

 Ce mouvement citoyen demande dès lors au président de la CENCO de briser le silence et de donner une position exempte de toute suspicion en soutenant une transition sans le président Kabila et toute initiative exigeant l’application intégrale de l’accord de la Saint Sylvestre.

Selon le mémo de la LCHA, l’accord du 31 décembre paraît comme  une lettre morte à cause notamment de la volonté affichée du président Joseph Kabila de s’accrocher au pouvoir au-delà de ses deux mandats constitutionnel.



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires