RDC-Présidentielle : Alain Daniel Shekomba menace de quitter le processus électoral

Verdun Kengete 08-10 à 13:27 Politique

Dans un communiqué publié ce lundi 08 octobre, le Bureau Politique du candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre, Alain Daniel Shekomba pose des conditions,  au risque de se retirer du processus électoral en cours.

« Après analyse approfondie de la situation politique et de l'évolution du processus électoral en cours dont le calendrier électoral convoque les premiers scrutins dans environ 75 jour, Monsieur Alain Daniel Shekomba sollicite la satisfaction aux conditions préélectorales suivantes, avec l'implication effective de la communauté international, spécialement la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation de la République démocratique du Congo (MONUSCO).»,  indique un communiqué signé par son porte-parole.

Toutefois, ce denier indique que lors de la réunion entre la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)  et les candidats présidents de la République, « des observations d'ordre protocolaire et des questions de nature politique et technique ont été posées par les candidats à la présidence de la République et leurs représentants sans pouvoir obtenir immédiatement des réponses de la part de la CENI ».

Les préalables du candidat Shikomba et son mouvement politiques sont les suivants :

  1. le retrait de la machine à voter à affecter dans la fonction publique ;
  2.   le nettoyage complet du fichier électoral ;
  3. la restructuration du bureau actuel de la CENI ;
  4. le traitement protocolaire et la sécurisation égaux et immédiats de tous les candidats. à l'élection présidentielle ;
  5. la libération sans délai des prisonniers politiques et d'opinion ;
  6. Un engagement tripartite Gouvernement-CENI-MONUSCO pour le retour de tous les opposants RD Congolais en exil avec    facilitations consulaires d'obtention du document de voyage élargies à toutes leurs familles respectives.

Par ailleurs,  au cas où le mouvement socio-politique « Mission nouvelle »  ne trouve pas satisfaction, il  retirera son candidat Alain Daniel Shekomba du processus électoral.

« En cas de non satisfaction à ces conditions, le mouvement soclopolitique « Mission Nouvelle » retirera son candidat Alain Daniel Shekomba du processus électoral actuel avant le vote. Car l'ensemble du processus électoral et l'avenir de la nation étant plus importants que seule l'élection présidentielle. », menace-t-il.



Commentaires :

ANONYM / 13-10 à 17:36

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires