Intrication Quantique, Espoir de la Téléportation en marche.

Joseph Miguel 18-08 à 14:39 Science

Une particule a été "téléportée" depuis la Terre jusqu’à un satellite situé à 500 kilomètres d’altitude, grâce à l’intrication quantique.
Cette expérience datant d'environ une année, est la preuve que la téléportation humaine est sur le chemin.

L'intrication quantique ou Quantum Etanglement en anglais, est un phénomène dans lequel deux particules ont des états quantiques dépendant l'un de l'autre quelle que soit la distance qui les sépare. Donc pour téléporter un humain, il faut lire l'état quantique de plusieurs milliards des particules, ce qui nous conduit à la désintégration de la personne avant de commencer à sa téléportation.

Une preuve de principe pour la téléportation intercontinentale

Seules des informations sous forme d'états quantiques peuvent être transmises et ces mêmes informations ne sont utilisables que complétées par d'autres, transmises, elle, à la vitesse de la lumière tout au plus. Hors de question, par conséquent, de se servir de la téléportation quantique pour se retrouver instantanément sur une exoplanète de la Voie lactée ni même de communiquer plus vite que la lumière.

Un article déposé sur arXiv par les physiciens chinois montre cependant que des expériences de téléportation quantique ont finalement été menées avec succès, battant un record et réalisant une grande première. Personne avant eux n'avait en effet réalisé une téléportation quantique du sol depuis l'espace. Enfin, les états quantiques ont été téléportés entre des paires de photons distantes de 500 à 1.400 km, selon la position de Menzi par rapport à la source de photons au sol, installée à Ngari, au Tibet.

Pendant 32 jours, cette source a produit des millions de paires de photons intriqués, à un rythme de 4.000 par seconde. Seules environ 900 d'entre elles, cependant, ont participé à la téléportation. Il reste encore du pain sur la planche mais, en principe, rien ne semble s'opposer à un réseau quantique de transfert d'informations qui serait intercontinental, inviolable et réalisé grâce à des satellites en orbite.

c'est la science, et la science demande du temps. Une année, deux ans ou trois... ça promet bien sûr.

D'après l'article de Laurent Sacco/Futura sciences



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires