Question-réponse : Machine à voter, les congolais devraient-ils se fier à sa technologie ?

Joseph Miguel 09-08 à 11:16 Science

En RDC, depuis que le processus Électoral a été lancé, les patriotes congolais n’arrêtent pas de se froisser la tête sur la méfiance de la machine à voter. C'est parti jusqu'au niveau où certains congolais l'ont baptisé "Machine à Voler".

La réponse à cette question est simple, car la Technologie est et a toujours été au quotidien pour aider l'homme à rationaliser des travaux complexes que celui-ci devraient accomplir avec d'énorme difficultés. Quid de faire confiance à la technologie est une question d’éthique, parce que la technologie est une œuvre humaine, donc si on ne sait pas faire confiance à celui qui gère la technologie, on ne saura pas aussi faire confiance à son oeuvre. Et là, ça devient encore pire voire même très dangereux parce que la technologie est beaucoup plus corruptible que l'homme.

Faites la lecture de la vidéo sous-jacente pour découvrir comment un expert à pû corrompre un exemple d'une machine à voter.



Pour que le peuple fasse confiance à la machine à voter, les responsables de la CENI doiventt d'abord chercher à gagner la confiance du peuple, Technophile que je suis, je ne vois pas d’inconvénient de la machine à voter. S'il faut changer, au lieu de changer la machine à voter, il sera préférable de refaire l'administration de la CENI. "Le vote assisté par la machine de vote permet notamment de réduire le coût des électrions, de fiabiliser davantage les résusltats du vote, de gagner du temps, de transmettre les données et de supprimer la fraude."

Miguel Joseph, Ingénieur Programmeur Informaticien Électronicien, Chercheur au Laboratoire de Mécatronique.



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires