RDC: Accusé d'insultes à la presse, Thambwe Mwamba nie et donne sa version

Richard Kiayima 27-07 à 22:50 Politique

Ce vendredi 27 juillet, la presse congolaise de Kinshasa était dans la rue pour exprimer son mécontentement contre le Ministre la Justice, Alexis Thambwe Mwamba pour avoir insulté les journalistes, les qualifiants de "minables et misérables" lors d'une intervention à la Tripartie CNSA-CENI-Gouvernement.

En effet, une rencontre a été organisée à cet effet, entre Thambwa et l'Union Nationale de la Presse Congolaise (UNPC) sous la médiation du Premier Ministre Bruno Tshibala, rencontre au cours de laquelle, le Ministre a nié et rejeté toutes ces accusations, proposant même qu'on lui apporte des preuves.

" Nous même qui nous plaignons de ce qui est arrivé, nous ne sommes pas capables d’apporter un soubassement capable de prouver que ladite déclaration a été faite. Au fond, j’ai compris qu’il y avait une incompréhension et les propos ont été travestis parce que nous avons vérifié auprès de la personne qui les apportés et qui a confirmé qu’il avait dit qu’il y avait certains journalistes à qui on donne les malheureux 1500 dollars et parlent de Moise Katumbi et amplifient les propos qui ne sont pas corrects. Il a encore dit qu’il respecte même les ouvriers qui sont dans sa maison. Il dit n’avoir pas injurié et propose qu’on lui oppose un extrait sonore qui prouve ces propos", a déclaré le Président de l'UNPC, Kasonga Tshilunde à la sortie de cette rencontre.

Toutefois, l'embargo contre Thambwe Mwamba reste maintenu. L'UNPC va se réunir incessamment pour statuer sur le dossier comme c'était le cas avant de décréter l'embargo.



Commentaires :

PROF TSHIAKANY T MBAYA / 28-07 à 8:22

Cet épisode est une grave manifestation d'anomalie collective d'une organisation respectable comme l'Unpc!!! C'est très déplorable que toute la puissante corporation journalistique se soit levée , bouclier à la main, contre un vieux ministre de la justice sans vérifier l'existence, l'authenticité et la vérité de ses propos incriminés !!! En somme, nos journalistes se sont collectivement exposés en preuve aux qualificatifs faussement attribués au discours individuel de M. Alexis Thambue par un mouton noir de la presse!!!

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires