Lutte contre la cybercriminalité: Lambert Mende pour un partenariat avec Facebook

Onerdc 02-07 à 20:36 Politique

En séjour aux États-Unis, le ministre de la Communication et Médias, Lambert Mende, participe à une séance de travail avec la direction générale du réseau social Facebook dans la ville de Californie. D'après son conseiller en communication, Mandack Katako, la question de lutte contre la cybercriminalité est au menu des discussions du ministre congolais avec les responsables de Facebook.

La rencontre de Lambert Mende avec la direction de Facebook intervient quelques jours après la signature, par le ministre congolais des Médias, d'un arrêté portant règlementation des médias en ligne en RDC. Dans cet arrêté, Mende exige entre autres l'ouverture d'un registre de déclaration préalable d'exploitation des médias en ligne.

Interrogé à ce sujet par onerdc.net, le conseiller en communication de Lambert Mende, Mandack Katako, rassure quant à la démarche entreprise par le ministre congolais.

"Le ministre Mende a affirmé à ses hôtes lors d'une séance de travail de plus de 6 heures qu'avec ses 80 millions d'habitants et une infrastructure adéquate, la RDC représenterait un marché potentiel de plus de soixante dix millions d'utilisateurs des réseaux sociaux comme Facebook. D'où la nécessité pour l'État de légiférer et réguler l'utilisation des médias en ligne et des réseaux sociaux, afin de préserver le public contre les cyber-crimes. Le ministre a rappelé aux différentes directions, politiques publiques que la lutte contre la criminalité concernera également les réseaux sociaux et des médias en ligne. Ce qui nécessite une collaboration entre l'État et les opérateurs de ce secteur" a-t-il expliqué.


Mandack Katako insiste également sur la nécessité de l'arrêté du ministère de la Communication sur la réglementation des réseaux sociaux.


"L'arrêté du ministre Mende ne vise pas le musellement de la presse en ligne. Il a pour perspective de mettre de l'ordre dans une zone de non-droit. L'inexistence d'une charte de régulation, des médias en ligne, ouvre la voie aux agissements de propres grés. Beaucoup de ces médias font fi de l'éthique et de la déontologie journalistique" Poursuit-il.

Jordan MAYENIKINI



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires