Point de presse de Macron : Kinshasa hausse le ton sur ses voisins

benitha mwenyi 28-05 à 15:08 Politique

Le gouvernement congolais met en garde les pays voisins de la RDC contre une éventuelle conspiration visant à «déstabiliser » le pays. Cette mise en garde fait suite à la déclaration du président français, Emmanuel Macron, qui s’était dit prêt à soutenir «l’initiative » prise par le Rwanda en lien étroit avec l’Angola à propos de la RDC.

Dans une conférence de presse, ce lundi 28 mai 2018, le porte-parole du gouvernement Lambert Mende a menacé de répondre aux potentielles «hostilités » des pays voisins contre la République démocratique du Congo.

«Les pays voisins qui s'hasarderont à servir des ponts pour les pays étrangers qui tentent de déstabiliser la RDC, ils seront payés en monnaie de singe grâce notamment à la résistance du peuple congolais », a-t-il dit sur un ton sévère.

Depuis la semaine dernière, le gouvernement congolais s’interroge sur la nature d’une initiative, à propos de la RDC, évoquée par le président angolais, Joao Lourenço, en collaboration avec son homologue rwandais Paul Kagame, et soutenue par le président français, Emmanuel Macron.

Le 26 mai, le Vice-Premier ministre chargé des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Léonard She Okitundu, avait convoqué les représentants diplomatiques, accrédités à Kinshasa, de la France, du Rwanda et de l’Angola pour des clarifications dans cette affaire.

 

 

Benita MWENYI



Commentaires :

ANONYM / 28-05 à 18:39

Commentaire*pas au nom du peuple .

ANONYM / 28-05 à 21:42

tokooos,il faut defendre la patrie à des attaques nuisibles

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires