Beni: 42 militants arrêtés, dont 4 blessés lors de la répression d’une manifestation de la LUCHA

Daddy Nyembwe 25-04 à 11:37 Politique

Des militants du mouvement Lutte pour le changement (LUCHA) ont manifesté lundi 25 avril dans ville de Beni, avant d’être dispersés par la Police nationale congolaise (PNC). Quatre manifestants ont été blessés.

Les militants de la Lutte pour le changement ont marchés pour "dénoncer la léthargie/complicité des autorités et de la MONUSCO face aux massacres interminables de la population".

"Je suis étonné de voir la police qui a fait preuve du professionnalisme hier le 24/04/2018, en encadrant les militants de l'UDPS lors du 1er meeting de Félix Tshisekedi et faire le contraire aujourd'hui à Beni en réprimant violemment les manifestants pacifiques. Ce qui me laisse croire que le gouvernement ne tient pas à cœur la situation qui prévaut dans cette ville, ...  Je rappelle que c'est depuis 2014 nous avons compté plus ou moins 1300 morts ... ...,  malheureusement depuis toutes ces années la population n'a jamais eu une seule occasion, de manifester sous l'encadrement de la PNC...il est temps que le gouvernement laisse la population congolaise manifester son ras-le-bol, comme l'indique la constitution dans son article 26. Sinon ce serait deux poids deux mesures." a affirmé Egée Mapathi, activiste et militante pro-démocratie.

« En réprimant brutalement la manifestation de la Lucha à Beni ce matin, les autorités Congolaises démontrent, une fois de plus, qu'elles ne sont pas sérieuses quant à leur volonté d'ouvrir l'espace civique. Le meeting de l'UDPS mardi est une trêve opportune, pas retour à la normalité» a indiqué Jean Mobert Senga, un défenseur des droits humains.

 

 

La rédaction

 



Commentaires :

NOMS*JEAN ALI / 25-04 à 22:33

La réalité de Beni est de plus en plus compliquer,la semaine passé la sociéte civil de territoire de Beni en dennonçant le passage des présume rebélles Adf/NALU dans la partie nord qui migré du coté sud mais rien n'a éte rendu comme réalité.subitement àpres 2jours ce la mort des pesible population qui veulent vivre en harmonie et en securité,quel pensé aura cette population qui souffre jour et nuit???moi je dirais la population a droit a manifesté librement.

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires