Marche du CLC : La MP condamne l'utilisation des armes létales

Richard Kiayima 02-03 à 13:26 Politique

Dans une conférence de presse tenue ce vendredi 02 mars, la majorité présidentielle par l’entremise de son porte, André-Alain Atundu, a fustigé l’utilisation des balles réelles lors de la marche du 25 février dernier provoquant la mort d'homme et condamne la série de marche intiniée par le CLC.

« Des instructions ont été données aux forces de l’ordre de n’utiliser que des balles en caoutchouc de façon qu’il n’y ait pas à déplorer des morts ou des blessés graves. Mais comme la volonté ne suffit pas pour faire de bonnes choses,  voilà pourquoi il y a eu malheureusement deux compatriotes qui ont perdu la vie. Et comme vous le savez,  les responsables de ces actes ont été appréhendés et jugés » a-t-il indiqué.

Pour la MP, le brandissement des chapelets, bibles et crucifix pendant ces marches, cachent derrière des ambitions politiques contraires à la constitution et à l’accord de l’accord de la Saint Sylvestre.

Pour rappel, lors de la marche du 25 février, deux personnes avaient perdu leurs vies et plusieurs autres étaient blessées, ce qui a suscité un grand sur la scène politique nationale et internationale.

La rédaction 



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires