Jumia, devient la première startup Africaine à connaitre une cotation à la Bourse de New York.

Daddy Nyembwe 13-04 à 11:59 Dreamers Africans


Très bonne nouvelle pour l'Afrique, la plateforme Jumia Technologies AG, leader continental dans le commerce électronique, a connu sa première cotation à la Bourse de New York ce vendredi.

La startup a levé 196 millions de dollars à l'occasion de cette opération.

C'est en mi-mars que Jumia a déposé son dossier d'introduction à la Bourse de New York. Ce vendredi, elle annonçait qu'elle allait offrir 13,5 millions d'American Depositary Receipts (ADR) au prix de 14,50 dollars l'unité, soit au milieu de sa fourchette de prévisions initiales, entre 13 et 16 dollars.

« C’est une grande étape dans l’histoire de Jumia, mais cela ne change en rien notre mission et nos valeurs. Nous continuerons à mettre à profit la technologie pour aider les consommateurs à avoir un meilleur accès aux biens et services ; pour aider les vendeurs à développer davantage leurs activités et pour générer tous ensemble un impact durable en Afrique grâce à notre équipe et à nos partenaires » a commenté Mouhamed Sow, responsable chez Jumia-Sénégal

Fondé en 2012 par le groupe panafricain Africa Internet Group, Jumia est présent dans 14 pays africains dont l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Kenya, l'Égypte, l'Ouganda, le Cameroun, le Sénégal, le Ghana, le Rwanda, l'Afrique du Sud, la Tanzanie et la Côte d'Ivoire.


Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires