Ebola au Nord-Kivu: « La riposte ne parvient pas à maîtriser l’épidémie» s'alarme MSF

Daddy Nyembwe 11-03 à 18:23 Société

Lors d'une conférence de presse tenue le 7 mars à Génève, Médecins Sans Frontière, s'est exprimé sur la situation de la réponse à l'épidémie d'Ebola à l'Est de la République Démocratique du Congo.

Médecins Sans Fontière estiment que "la riposte ne parvient pas à maitriser l'épidémie".

«À l'épicentre de l'épidémie, à Katwa et Butembo, 43% des patients au cours des trois dernières semaines ont été infectés sans que l’on puisse identifier de lien avec d'autres cas.» indique MSF

« Nous sommes face à une contradiction frappante : d’un côté, une réponse rapide et importante grâce à de nouveaux outils médicaux comme les vaccins et les traitements qui donnent des résultats prometteurs quand les patients arrivent tôt, de l’autre, des personnes infectées par Ebola qui meurent dans leurs communautés et qui n’ont pas suffisamment confiance en la réponse pour venir se faire soigner », a expliqué Dr Joanne Liu, présidente de MSF international.

La semaine dernière, MSF a suspendu ses activités de lutte contre Ebola à Katwa et Butembo, dans la province du Nord-Kivu, à la suite d’attaques successives sur deux centres de traitement Ebola.

Sept mois après le début de l'épidémie actuelle d'Ebola dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, il y a eu 907 cas d'Ebola (841 confirmés et 66 probables) et 569 personnes sont décédées.

 

Source: msf.org



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires