«Je ne veux pas qu’on arrête des Congolais qui osent critiquer le chef de l’État. Je ne suis pas Dieu le père!» Félix Tshisekedi

Daddy Nyembwe 27-02 à 12:35 Politique

Dans son entretien avec la communauté Congolaise vivant en Namibie, le président Félix Tshisekedi a dévoilé sa volonté à faire respecter la liberté d'expression.

 «Je ne veux pas qu’on arrête des Congolais qui osent critiquer le chef de l’Etat. Je ne suis pas Dieu le père! Je suis un individu qui a été élu par la majorité des congolais mais d’autres ne m’ont pas élu et je veux qu’ils continuent à s’exprimer», Félix-Antoine Tshisekedi.

Entre temps, plus de vingt activistes de différents mouvements citoyens viennent d'être arrêtés lors d'une manifestation pacifique pour rappeler à l'État son obligation de lutter contre l'impunité. 

 

 



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires