Nord-Kivu / Goma : El-Weezya chante « Inama », un titre interdit aux mineurs -[Interview]

Richard Kiayima 18-02 à 11:10 Dreamers Africans

La star et l’élégant musicien Congolais de Goma El-Weezya Fantastikoh, a produit une chanson qui fait vibrer et qui par conséquent a émaillé la presse ce mois de Janvier 2019 à l’Est de la RDC. Selon, l'artiste, la chanson est purement interdite aux mineurs. En effet, dans une interview exclusive, OneRDC a rencontré le musicien El-Weezya pour plus d'explication dessus :

Vous avez lancez une nouvelle chanson dite "IMANA", interdit aux moins de 18 ans. Qu'est-ce qui vous a motivé d'en faire ? Discriminer vos fans mineurs, ou dérèglement de mœurs ?

El-weezya : En fait, ce n'était pas prévu qu'ont produise cette chanson "INAMA" mais elle est sortie quand même... En effet, la faire sortir n'était pas donc discriminatoire ni dérèglement de mœurs. Pourquoi dois-je discriminer les fans mineurs ? Je le respecte malgré cette chanson-ci. Seulement il y'a des chansons qu'on produit et dans lesquelles les paroles résultent d'une certaine grandeur d'esprit ou d'âge pour être bien interprété. Voilà !

Cette musique en grande partie traite de propos purement obscènes ou immoraux, pensez-vous n'est pas perdre vos fans à cause de ça ?

El-Weezya : Rien d'immoraux n'a été cité dans la chanson, si du moins la personne qui l'écoute a le niveau d'interprétation assez et suffisamment mûr, et également si sa maturité a son sens de bien être, il ne dira pas que c'est immoral. Car tout ce qui a été dit se dit aux quotidiens entre adultes.

Votre chanson est interdite aux mineurs, pour quelles raisons exactement ?

Une chanson interdite aux mineurs pour la seule et unique raison que ce qui se dit n'est autorisé qu'aux majeurs. Je ne veux pas paraitre pour un monsieur qui veux ou cherche à pervertir les mœurs des enfants, Non. Moi en tant qu'artiste, je joue uniquement le rôle d'un monsieur qui utilise de son argent pour se taper tout genre de femme. Et cependant, il veut par son argent, faire d'une femme comme son engin. J'insiste et je le répète, j'ai joué le rôle de ce genre d'homme !

À sa genèse El Weezya faisait de belles chansons sur la vie amoureuse et la culture Congolaise en tant que Gomatracienne. Peut-on conclure qu'il a changé négativement parce qu'il quitte le vrai amour vers la musique immorale ?

Pas du tout, même jusqu'à ce jour, je chante l'amour mais sous différente forme. À un moment je joue un rôle de "Gentleman", à un autre, je joue le rôle d'un monsieur qui supplie pour l'amour, et à un autre encore je joue en monsieur qui vente son amour. Parce que la musique est un art, on a droit d'être polyvalent, multiforme ou encore multi système.

La musique américaine chante plusieurs fois le sexe et l'immoralité, avez-vous imitez aussi son style dans votre chanson, c'est ça ?

Il y'a aucun mal dans la chanson "INAMA". Et cette dernière n'a jamais demandé aux fans et auditeurs de s'entretuer ou de voler, Non. La musique américaine est battue sur sa propre réalité, comme la mienne est battue sur une autre réalité .e.


Esdras Tsongo



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires