Dreamers Africa: Sandrine Mubenga, Ingénieure inventrice et professeure à l’Université Toledo aux USA (Portrait).

Daddy Nyembwe 03-02 à 18:48 Dreamers Africans

Elle se taille depuis un temps une réputation très noble dans le domaine technique à travers le monde. Ses origines ou encore sa peau noire n’ont en aucun cas mis freins à ses aspirations.

Elle s’appelle Sadrine Mubenga, 38 ans, originaire de la République Démocratique du Congo (RDC), ingénieure en électricité ayant une expertise dans les systèmes d'énergie renouvelable, la conception et l'intégration de systèmes photovoltaïques. Son histoire inspirant pousse la majorité des jeunes filles africaines et surtout Congolaise à croire dans la réussite féminine.

Inventrice d’un modèle de voiture hybride lors de son travail de maitrise à l'Université Tolido dans l'Etat d'Ohio aux USA, sa passion pour l’électricité remonte depuis son enfance passée à Kikwit (une ville de la République Démocratique du Congo).

Découvrons ensemble l’histoire qui se cache derrière cette personnalité :

Une passion née suite à une maladie d’enfance.

Fille d'un diplomate aux Nations unies, elle a vécu en République démocratique du Congo, en France, au Sénégal et aux États-Unis mais lorsqu’elle avait 12 ans, à Kikwit dans la province de Bandundu en République Démocratique du Congo.

A 17 ans, elle tomba malade et devrait être opéré. La ville de Kikwit étant sans courant à cette époque, elle due passé entre la vie et la mort pendant plus de 72 heures en attente du carburant qui pouvait alimenter le groupe de l'hôpital général de référence de Kikwit.

Après son rétablissement, la jeune dame réalisa alors la nécessité du courant sur l'ensemble de la ville et décida dès lors de devenir ingénieure.

Fondatrice et PDG de SMIN Power Group, LLC

SMIN Power Group a sur le plan national réussi à apporter de l'énergie renouvelable à la République Démocratique du Congo son PDG, l’ingénieur Mubenga a aidé à gérer un budget énergétique total de 65 millions de dollars pour l'Université de Toledo (États-Unis) en tant que directeur du génie électrique dans les installations et la construction, ce qui a permis d'économiser 5 millions de dollars.

Membre de l'Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) et du Conseil d’administration de la SNEL.



Fondatrice et ancienne dirigeante du groupe IEEE Toledo GOLD aka Young Professional, Sadrine fût nommé en 2010 comme « Jeune Ingénieur » de l'année par la section IEEE Toledo.

Présidente de la conférence générale IEEE PES & IAS PowerAfrica 2017 au Ghana, à laquelle ont assisté des participants de 33 pays et depuis quelques années membre du conseil d’administration de la Société Nationale d’Electricité (SNEL) en République Démocratique du Congo.

Inventrice d’une technologie révolutionnaire « Be-level Equalizer »

Le Belevel Equalizer est un égaliseur de batteries à lithium-ion, utilisées pour les voitures électriques, les satellites et dans les domaines aérospatial. « Belevel Equalizer » permet d’équilibrer les cellules de batteries connectées en série et augmente la capacité de la batterie de plus de 30% ainsi que sa longévité.

Le Belevel equalizer permet de maximiser la performance de la batterie à un prix vraiment minime comparé aux technologies qualifiées de très performante coûtent actuellement à peu près 10 $ par cellule, mais la technologie de Sandrine accomplie la même performance pour à peu près 1.30$ par cellule.

Lauréate des plusieurs prix et Professeure à l’Université de Toledo

 



Grâce à l’invention du Belevel equalizer, Sandrine a reçu plusieurs prix et mérites à travers le monde et la derrière est la première place de la session poster lors de la National Aérospatial and Electronics Conference (NAECON) aux USA. Cette conférence est organisée par la prestigieuse Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) et a pour but la distinction des innovations dans le domaine aérospatial.

Sandrine Mubenga est aussi professeure à l’Université de Toledo où elle éduque les filles et les garçons aux cours de l’Electrical Engineering Technology.


Daddy NYEMBUE, Journaliste.



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires