Quelles solutions pour aider les jeunes à se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain ?

Daddy Nyembwe 28-12 à 14:55 Economie

L’économie numérique connaît une croissance sans précédent sur le Continent Africain, et l'avenir de cette technologie semble s’enraciné sur cette terre qui avait raté la deuxième révolution industrielle. Plusieurs obstacles sont encore à franchir dans plusieurs domaines, notamment celui de l’amélioration du faible niveau d'alphabétisation des jeunes, qui constitue une barrière majeure à l’accès aux connaissances numérique pour les jeunes.


La grande question est de savoir : Quelle connaissance transmettre à la jeunesse africaine pour sa mutation et sa bonne préparation aux emplois de demain ?


Le non- financement des innovations favorise le chômage.


Pour que cette jeunesse puisse accéder à des meilleures compétences, les besoins de financements restent importants sur le continent et l’écosystème d’investissement est encore balbutiant dans l’ensemble des pays Africains. La solution est d’abord de pallier les défaillances de marché et créer un environnement propice pour que les innovations qui font la différence trouvent des financements.


La non-alphabétisation de la jeunesse est un frein majeure pour la croissance du numérique


En Afrique, l’alphabétisation représente un véritable frein au développement des pays. Les résultats restent alarmants. Dans plusieurs pays du continent, le taux d’analphabètes avoisine les 50%, voire plus pour certains. Aussi, le problème d’accessibilité à l’électricité dans les zones rurales retarde tout de même le continent dans sa nouvelle quête du développement numérique.


En outre, la pauvreté grandissante empêche les populations de penser à ce qu’elles peuvent considérer comme accessoire. Elles sont plus focalisées sur leur quotidien. L’internet selon ces populations est un luxe, est réservé qu’aux personnes aisées.


Cultivons la culture numérique dans la jeunesse


Environ 13 pays comptent moins de 10% de leur population connectée à internet. Pour remédier à un tel système, Il faudrait clairement qu’on passe par une éducation au numérique.


En effet, Au regard de tous ceci, la solution passera par l’éducation populaire, une éducation aux démarches scientifiques, expérimentales et raisonnées, qui contribue à développer l’esprit critique, et à élargir les capacités d’initiatives des jeunes Africains dans le domaine du numérique.


L'objectif est de permettre aux jeunes et moins jeunes de s’épanouir à travers des ateliers de questionnement sur le numérique ainsi qu’aux problèmes qui les entourent, problèmes auxquelles le numérique peut trouver solution.

 

Daddy Eugène NYEMBUE



Commentaires :

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE


Articles Similaires